Billetterie

Portraits – Elodie, Manue & Alison

Publié le 9 mai 2020

Elodie Esnault – Responsable de l’Administration

Manue Rota & Alison Kerleroux – Bénévoles gestion, billetterie, caisses enregistreuses, TPE etc.

C’est quoi ta ou tes missions sur le festival ?

Élodie : Je suis salariée permanente de l’association et occupe la fonction de Responsable de l’Administration depuis loooongtemps…. 

Toute l'année, mon travail tourne beaucoup autour du chiffre, mais pas que...

C’est l’avantage de travailler à Poc Pok, il faut être polyvalent. Je m’occupe aussi bien des budgets, que des demandes de subvention, de la comptabilité, du social, de la paie…

Sur le festival, en plus de cela, j’ai un oeil avisé sur la billetterie (vente et contrôle) et sur tout ce qui va vous permettre de passer un bon moment sur le site : boire et manger; aussi bien sur le contenu que sur les moyens de le faire (les jetons, les caisses enregistreuses, les moyens de paiement)… Pour cela, j’ai plusieurs équipes de personnes bénévoles ultra motivées sans qui rien ne serait possible 🙂

Manue : Je suis bénévole aux 3LF depuis une bonne dizaine d’années ! J’ai commencé à Lassay et je me suis essayée à de multiples postes (accueil artistes, merchandising, loges, catering, comptage-TPE, déco…). J’ai également été stagiaire assistante de production pour le festival en 2014 et j’ai fait parti du conseil d’administration de Poc Pok durant 3 ans.

Depuis 2 ans avec Alison, nous avons endossé le rôle de responsables comptages-billetterie aux côtés d’Élodie. Globalement nous équipons les bars et restaurateurs en caisses enregistreuses et terminaux de paiement puis nous sommes là s’il y a un problème technique avec une machine.

Je reviens chaque année parce que c'est mon festival de coeur.

Parce que les 3LF ce sont les découvertes musicales, les retrouvailles avec les copains bénévoles, le Village, la déco du site et la fête à Laval.

Alison : J’aurais dû fêter mes 5 ans de bénévolat cette année. En effet, après avoir vécu Les 3 éléphants en tant que simple festivalière de nombreuses années, j’ai eu envie de voir l’envers du décor et ça a été assez facile d’accès grâce à Manue. J’ai d’abord commencé en tant que sondeuse sur le site au prêt des festivaliers puis ensuite dans les loges et deux ans en tant que responsable comptage-billetterie au prêt de Manue et Elodie. 

C’est toujours un rdv que je ne loupe pas, ça représente beaucoup et j’aime m’investir de plus en plus au sein de l’association.

Ce rendez-vous me permet de découvrir pleins d’artistes sur le plan musical mais aussi théâtrale, sans oublier les plus connus que je me fais un plaisir de voir ou revoir sur scène.  J’aime passer mon dimanche, promenade Anne d’Alègre à déguster des huîtres en musique et me balader d’un point à un autre, ce qui permet de finir ce week end incontournable parfaitement.

As-tu une anecdote sur le festival ?

Elodie : Il y en a tellement ! Difficile d’en choisir une… Je partage un bon fou rire que j’ai pu avoir, il y a 2 ans. Nous étions au catering un midi (le catering c’est l’endroit où on mange pendant le festival, c’est la cantoche en anglais, quoi…), notre DT (c’est le directeur technique) de l’époque (coucou Keran), nous raconte qu’il a eu une galère la veille, le soir… Il nous explique, qu’après avoir terminé sa journée de montage sur la place de Hercé vers 23h, il retourne au bureau du 6PAR4 et là au moment de mettre la clé dans la porte, son trousseau de clé, tombe dans le soupirail sous la porte d’entrée et son trousseau de clés se retrouve dans la cave des voisins. Trop tard pour sonner chez les voisins, alors il bidouille en trouvant un bout de bois, un aimant et du scotch (oui les voitures des techniciens du spectacle regorgent de trésors) et il nous raconte qu’il met bien 1 heure pour récupérer son trousseau de clés, mais il y arrive… Autant vous dire qu’en montage de festival, le temps de repos et de dodo est précieux et compté, donc passer 1h avec un bout de bois et un aimant, allongé sur le trottoir, le bras dans le soupirail, pour récupérer des clés… c’est pas valable… Quand il a terminé son histoire, je lui apprends que la cave en question n’était pas au voisin mais au 6PAR4 et que la clé se trouvait sur le tableau de clés du bureau. Je me souviendrais toujours de sa tête 🙂

Manue : En 2017, j’étais à l’accueil artistes et avec Alison nous préparions les loges et notamment celle de Christophe. Je voulais vérifier que tout était en ordre pour son arrivée, je suis entrée en trombe dans la loge et je me suis retrouvée nez-à-nez avec Christophe. Gênée et ne sachant plus où me mettre, je me suis confondue en excuse de ne pas avoir frappé et je suis ressortie illico presto. Le fou rire avec Alison après ça !

Alison : J’aurais bien envie de vous parler de l’after un peu clandestine dans l’auditorium de l’année dernière mais je préfère rester vague à ce sujet. Ce même soir, le fils d’une bénévole attendait sagement près de l’entrée des loges de Koba LaD, espérant l’apercevoir du coin de l’oeil. Je lui ai donc dis de me suivre, nous avons passé la sécurité ensemble, alors que Koba était en pleine partie de Babyfoot, j’ai pu offrir à ce jeune homme la possibilité d’un check et d’une photo avec l’un de ses artistes préférés. Un moment fort en émotion qui m’a permis de le rendre tout sourire et tout aussi surpris de se retrouver devant cet artiste.

Autres actualités

ITW – Anthony Zinonos

Pour chaque nouvelle édition du festival, nous travaillons avec un.e nouvel.le illustrateur.trice. Pour l’édition 2020, nous avons eu la chance de pouvoir collaborer avec Anthony […]

3LF2020 – The Postpone

Sale année pour les artistes émergents qui s’apprêtaient à prendre leur envol. On a souhaité reprogrammer au 6PAR4 ceux qui auraient du se produire aux […]

3LF2021 – Save the date !

Les dates pour l’édition 2021 du festival sont arrêtées ! La 24e édition des 3 éléphants aura lieu du 26 au 30 mai 2021.Un week-end à […]

Festival made with love by

Logo Poc Pok